sábado, 17 de julho de 2010

Hautes-Alpes: l'abattage d'un loup autorisé après des attaques d'ovins

Hautes-Alpes: l'abattage d'un loup autorisé après des attaques d'ovins 
GRENOBLE — Le préfet des Hautes-Alpes a autorisé l'abattage d'un loup à la suite d'"attaques répétées" mortelles d'ovins par un canidé, a annoncé la préfecture mardi dans un communiqué. 
La préfecture a pris cette décision après avoir reçu lundi un des éleveurs dont les bêtes ont été attaquées par un loup "malgré l'installation de mesures de protection et d'effarouchement" sur la commune de Sigoyer. 
Depuis 2009, une dizaine d'attaques de loup ont causé la mort d'une trentaine d'ovins dans la commune et ses environs, au sud du département, précise la préfecture. 
Dans le cadre d'un protocole technique national d'intervention sur le loup, l'Etat autorise l'abattage de six loups pour la période 2010/211 sur une population de plus de 200 canidés. 
En 2009, 992 attaques de loups ont causé la mort de 3.161 animaux, selon un bilan cité par la députée UMP des Hautes-Alpes Henriette Martinez. 
Lire AFP

Nenhum comentário: